01 décembre 2014
Outsiders #2

D’Oslo à Helsinki, et de Lyon à Verone, le circuit Longines FEI World CupTM s’est installé sur l’Europe. Ce week-end, la cinquième étape avait lieu pour la première fois dans la capitale espagnole : Madrid, à l’occasion de la Madrid Horse Week.

Ponctué d’une CSI 2* et d’un CDI 3*, le circuit de Jumping 5* a consacré dès le jeudi l’allemand Hans-Dieter Dreher qui était accompagné de Colore dans une épreuve contre-la-montre aux obstacles à 145 grâce à un chronomètre époustouflant. Pourtant rapide, Emanuele Gaudiano laisse deux secondes au vainqueur avec Admara 2. L’américaine Ashlee Bond se place troisième accompagnée de Chela LS. Meilleur français de ce Prix ABC, Jérôme Hurel termine au pied du podium avec Qualipso des Bois.

Le vendredi, le Prix Mitsubishi, une épreuve145 contre-la-montre est remporté par l’ambassadrice de l’élégance Longines, Jane Richard Philips et son puissant Dieudonné de Guldenboom. Le colombien Carlos Lopez suit à trois dixièmes près avec Zephyr II, tandis que l’italien Luca Maria Moneta se contente de la troisième place avec Jesus de la Commune.

Le soir-même se jouait le Prix UAX, première grosse épreuve de la compétition, une 155 avec barrage. Avec seulement 6 sans-fautes en première manche, c’est Robert Whitaker qui remporte cette épreuve grâce à un barrage sans pénalité avec Catwalk IV. Le néo-zélandais Bruce Goodin se place en seconde position avec Cayenne 175 assurant le seul autre double sans-faute, tandis que le tenant du titre de ce circuit, Daniel Deusser, ne pouvant éviter une faute au barrage malgré le temps le plus rapide, ferme le podium accompagné de Pironella.

La troisième journée de compétition débute par le Prix Mutua Madrileña, une épreuve 150 avec manche gagnante. C’est le pilote allemand Daniel Deusser qui en sortira vainqueur avec Espyrante, qui était jusqu’alors plus connue sous la selle du japonais Eiken Sato. Henrik von Eckermann se placera sur la deuxième marche du podium avec Crespo PKZ. C’est l’espagnol Pilar Lucrecia Cordon Muro qui fermera ce trio de tête avec Gribouille du Lys.

Avec 14 partants dans l’épreuve 6 barres, seul un cavalier réussit à franchir les 1m95 qui le sépare de la victoire. L’allemand Philipp Weishaupt et son cheval Chico devance ainsi les trois autres cavaliers ayant réussi les trois premières manches, à savoir : l’italien Luca Maria Moneta et Quova de Vains, le suisse Alain Jufer et Radja d’Artemis, et le brésilien Pedro Veniss et Rissoa d’Ag Bois Margot.

La journée s’achevait sur un second Prix Mitsubishi, une épreuve « Jump & Drive » que l’on connaît notamment grâce aux Stuttgart German Masters, qui a récompensé l’espagnol Santiago Nunez Riva, accompagné de Vidar.

Dernière journée, et non des moindres, le Grand Prix Longines FEI World Cup TM présenté par Mutua Madrileña, pour sa première édition, offrait un parcours technique avec des difficultés au niveau des combinaisons. Seuls onze couples réussiront le sans-faute en première manche, avec quelques « habitués » tels que Daniel Deusser, Emanuele Gaudiano ou encore Edwina Tops-Alexander. Et pourtant, leurs expériences à ce niveau n’auront pas suffi à battre les gagnants du jour : le colombien Carlos Lopez et Prince de la Mare, qui auront signé le double sans-faute le plus rapide en 38’’69. C’est l’australienne Edwina Tops-Alexander qui s’adjuge la seconde marche du podium avec la belle Lintea Tequila, également double sans-faute. Enfin, plutôt jeune sur le circuit mais qui évolue très rapidement, le français Alexandre Fontanelle signe sa plus belle performance à ce niveau en terminant 3ème avec Prime Time des Vagues.

© FFE 5* - www.ffe5etoiles.com