24 juin 2022
VENDREDI 24 JUIN 2022

Le Longines Global Champions Tour – Longines Paris Eiffel Jumping a parfaitement débuté ce vendredi avec la victoire du Français Julien Anquetin dans la première manche de la GCL présentée par la Marie du VIIe, plus grosse compétition de la journée. Une première Marseillaise pour lancer idéalement le concours avant, ce samedi, le Longines Global Champions Tour de Paris, plus grosse épreuve du week-end.   

A RETENIR 

  • Julien Anquetin, sur Blood Diamond du Pont, s’impose devant le champion olympique Ben Maher.
  • Les Istanbul Sultans s’installent en pole position de la GCL présentée par la Marie du VIIe. Seconde manche ce samedi.
  • Les filles prennent le pouvoir dans le CSI1*
  • Du grand sport mais aussi de nombreuses animations sur la piste et sur le village Le Longines Global Champions Tour de Paris, temps fort du week-end, ce samedi à 19h15 

 

La Marseillaise a retenti au pied de la Tour Eiffel. Une magnifique conclusion de la 1ère journée des épreuves offert par le Français Julien Anquetin, vainqueur de l’épreuve phare du jour avec son Selle Français Blood Diamond du Pont. Des trajectoires serrées, des obstacles franchis à un rythme fou et au bout du parcours dessiné par le chef de piste Gregory Bodo une superbe victoire, plus d’une seconde devant le champion olympique britannique Ben Maher (Faltic HB), n°4 mondial, vainqueur l’an dernier du Grand Prix parisien, et plus de deux secondes devant l’Israélien Daniel Bluman (n°12 mondial), troisième avec Ubiluc. 

 

Julien Anquetin : « C’est fantastique de gagner ici au pied de la Tour Eiffel. Je ne me suis pas trop posé de question au moment d’entrer en piste même si c’était le champion olympique qui occupait la première place. J’ai juste essayé de dérouler au mieux mon parcours et ça a fonctionné. J’avais mis mon cheval au repos après Saint-Tropez fin mai car il avait connu une petite baisse de forme après un très bon début de saison. Cette victoire montre que c’était le bon choix. Je sauterai à nouveau avec lui ce samedi dans la qualification et j’espère que ça nous mènera au Grand Prix et que ça se déroulera aussi bien qu’aujourd’hui. » la 

 

Support de la 1ère manche de la GCL présentée par la Mairie du VIIe, l’épreuve a permis aux Istanbul Sultans menés par le Brésilien Andre Americo de Miranda (Hilfinger van de Zuuthoeve) et le Turc Ömer Karaevli (Cheston de la Pomme d’Or Z) de prendre la tête avec 4 points de pénalité mais des parcours rapides. Tout se jouera néanmoins ce samedi dans la seconde manche avec trois équipes à 4 points et sept autres en embuscade avec une seule barre de retard. 

 

Le CSI 1* en version « girls power » Trois épreuves au programme et trois cavalières sur la première marche du podium : la Française Aurore Dubus, 25 ans, dans le Prix Loewe (1,25m), la Britannique Isabella Beecroft-Luckett dans le Prix Team Creatif (1,10m) et par l’Américaine Hayley Barnhill, dans le Prix Turkish Airlines (1,35/1,40m). « C’est incroyable, se réjouit-elle. C’est ma première participation à Paris et je gagne au pied de la Tour Eiffel ! Mon cheval est super rapide et j’espère que le week-end va se poursuivre aussi bien. »