15 septembre 2014
De Calgary à Lausanne

Deux grandes compétitions ce sont déroulées ce week-end : d’une part le Longines Global Champions Tour de Lausanne, d’autre part Spruce Meadows à Calgary, qui rappelons-le, n’a failli pas voir le jour suite à des chutes de neige impressionnantes !

 

Dans le Coupe des Nations de Calgary, l’équipe Canadienne, orchestrée par Mark Laskin, prend la tête grâce notamment au double sans-faute de Ben Asselin et Makavoy, est des scores assez bas d’Ian Millar et Dixson (4 points) et de Tiffany Foster et Tripple X III (5 points). Eric Lamaze faute à deux reprises dans la première manche, et, le Canada étant en tête avec 9 points, ne prend pas le départ sur la seconde manche.

Les USA (Lauren Hough/Quick Study, Leslie Howard/Tic Tac, McLain Ward/HH Carlos Z et Beezie Madden/Simon) emmenés par Robert Ridland sont seconds avec un total de 13 points.

La Belgique, menée par le Champion du Monde 2010 Philippe Le Jeune et composée des frères Philippaerts (Olivier/Cabrio van de Hefflinck et Nicola/Challenge vd Begijnakker) ainsi que de Pieter Devos/Dylano et Niels Bruynseels/Pommeau du Heup, clôt ce podium avec 21 points de pénalités.

La France termine au pied du podium avec 23 points.

 

Dans le CP International Grand Prix presented by Rolex, c’est sur son territoire que le canadien de 67 ans Ian Millar (Dixson), assurant un triple sans-faute, dont un barrage très rapide, s’est offert la victoire du Grand Prix le plus doté au monde, devançant Reed Kessler (de 47 sa cadette !!!) et Cylana, également triple sans-faute. La Suissesse Marie Etter clôt ce podium avec Admirable.

La meilleure performance française est signée par Jérôme Hurel et Quartz Rouge, qui terminent ç la sixième place avec un total de 5 points.

 

 

Chez les Helvètes, c’est le Kaiser qui s’impose dans le Grand Prix Longines Global Champions Tour avec Chaman en signant trois sans-faute et un barrage ultra-rapide en 37’50. John Withaker prend la seconde place avec Argento, également triple sans-faute, mais moins rapide. L’Argentin José Maria Larocca clôt ce podium avec GDE Matrix, triple sans-faute également ! Moins chanceux et auteurs de trois-sans fautes aussi, Gerco Schröder et Cognac Champblanc restent au pied du podium.

Patrice Delaveau, récemment médaillée d’argent aux JEM, se place en neuvième position avec Carinjo*HDC.

Ludger Beerbaum prend la tête au provisoire du classement LGCT !