11 janvier 2018
La filière équine en force au #CES2018

Cette année encore, la planète « tech » se tourne vers Las Vegas pendant 4 jours et son célèbre événement, le CES (Consumer Electronics Show). Les plus grandes entreprises ainsi que les starts-up novatrices se retrouvent pour présenter ou repérer les innovations de demain.

Les entreprises françaises du monde équestre ne s’y font pas attendre avec trois exposants bien connus : CWD, ARIONEO et EQUISURE. Trois membres du Pôle Hippolia, pôle de compétitivité dédié à la filière équine, venus se confronter aux géants de la technologie.

Si CWD fête ses 20 ans cette année, l’entreprise périgourdine ne cesse d’innover et présente sa selle IJUMP, la première selle connectée (en partenariat avec Arioneo).

CWD propose des produits toujours plus techniques et design. Dans ce dynamisme Laurent Duray, Président de LIM Group (CWD et Devoucoux), à lancé en juillet dernier avec son équipe, le projet CWD-VetLab en collaboration avec le laboratoire de Biomécanique et Pathologie Locomotrice du Cheval (BPLC-CIRALE). De quoi faire rimer équitation connectée et bien-être des chevaux.

C’est également l’ambition d’Arioneo avec ses différents capteurs connectés pour améliorer la performance et le confort des équidés. L’entreprise avait levé 1,1 million d'euros en 2016 après 18 mois d’existence. Une entrée en force dans le monde du Big Data et qui promet de beaux horizons en 2018.

Plus récent, Equisure, développée par IMInnov fait son entrée dans la filière avec sa solution connectée dédiée à la sécurité des cavaliers. Créer par une communauté de cavaliers, un brevet a été déposé pour ce premier système d’alerte connecté utilisant de multiples technologies.

Les centaines d’exposants du #CES2018 issus de l’industrie sportive sont prêts à connecter le sport de demain et l’équitation ne fera pas l’impasse sur ces nouvelles pratiques.