21 juillet 2014
Retour sur le Longines Global Champions Tour Paris Eiffel Jumping présenté par Gucci, édition 2014 - Samedi 5 juillet

Après une première belle journée et aucune goutte de pluie, le samedi s’annonçait plus humide. Le temps n’aura pas empêché le belge Constant van Paesschen de remporter le Prix Jaulin, une épreuve à 1 mètre 50 en tout début d’après midi. Accompagné de Citizenguard Rioso van de Kape, le jeune et doué cavalier devance Marcus Ehning et Sabrina de deux secondes en seconde position, et Jessica Springsteen (Zero) qui ferme le podium.

 

Avec 9 sans-fautes sur 28 cavaliers engagés, la compétition s’annonçait très intense pour le Grand Prix de la soirée.

 

En effet, dès 17h30 était lancé, pour la toute première fois, le Grand Prix Longines Global Champions Tour de Paris. Dès la première manche, seulement 12 couples sortent indemnes du difficile parcours réalisé par Uliano Vezzani sur la piste carrée.

 

Du côté français, auteur d’un petit 4 points, Philippe Rozier (Rahotep de Toscane) se voit fermer les portes de la seconde manche. Roger-Yves Bost (Poker des Dames), Jérôme Hurel (Quartz Rouge) et Julien Epaillard (Cristallo A*LM) sortent de piste avec 8 points chacun. Pasha du Gué, en moins belle forme que la veille, faute à plusieurs reprises et Michel Hécart en paie 24 points de pénalités. Pénélope Leprévost (Nice Stephanie) et Simon Delestre (Qlassic Bois Margot) se voient plus chanceux et avec leurs tours rapides à 4 points accèdent à la seconde manche. Patrice Delaveau (Orient Express*HDC) et Kevin Staut (Silvana*HDC) sont tout deux sans-faute, ce qui leur laissent toutes les chances de victoire !

 

Lors de la seconde manche, 9 couples réitèrent leur sans-faute pour un barrage des plus incroyables ! On y retrouve Rolf-Göran Bengtsson (Casall ASK) qui malheureusement chute, sans gravité sur l’avant dernier obstacle. Sheikh Ali bin Khalid Al Thani et Vienna Olympic font tomber une barre et se placent en 8e position. Denys Lynch (All Star 5), Maikel van der Vleuten (VDL Groep Verdi), Scott Brash (Hello Annie) tentent le tout pour le tout mais ne peuvent écoper une faute et terminent donc respectivement à la 7e, 6e et 5e place. Georgina Bloomberg, qui partait en première position avec Juvina, privilégie le sans-faute en prenant son temps et termine donc à la 4e place.

 

Le podium aura fait bien des émois auprès des spectateurs, Marcus Ehning et son puissant Cornado NRW survolent les obstacles. Manquant un peu de vitesse, il s’offre la troisième place du podium. Pius Schwizer prend également tous les risques en 41”07 avec Toulago et prend la pôle position, jusqu’à l’arrivée en piste de Kevin Staut et sa fidèle Silvana*HDC. Portés par le public parisien, le couple réussi l’impossible en arrachant la victoire au cavalier suisse en 40”74 !

 

Une belle victoire française pour un événement au cœur de la capitale !

 

Photographie Stefano Grasso / LGCT