July 17th 2018
The news of the 5th edition of the Longines Paris Eiffel Jumping

A l'occasion de sa 5ème édition, le Longines Paris Eiffel Jumping a proposé plusieurs nouveautés :

Le Longines Paris Eiffel Jumping a organisé une randonnée touristique sur deux jours les 6 et 7 juillet dernier à l’occasion de la 5ème édition du Longines Paris Eiffel Jumping 2018 avec la Région Ile- de-France. Ces deux journées de randonnée ont permis aux cavaliers inscrits de découvrir les richesses de la Région Ile-de-France, à cheval ! Ils ont eu l’occasion de découvrir les allées cavalières du château de Versailles, pour rejoindre ensuite le Haras de Jardy en fin de journée. Le samedi matin ils sont partis de l’Étrier de Paris pour rejoindre la capitale en passant par plusieurs futurs sites olympiques avant d’arriver sur le site du Longines Paris Eiffel Jumping en passant par l’École Militaire. 

 

Nous remercions les 80 participants pour cette première édition, plusieurs nouveautés sont à prévoir pour les futurs éditions afin de découvrir la richesse touristique de la région Ile-de-France. 

 

 

Autre nouveauté cette année, les Etoiles du LPEJ :

Après 3 étapes lors de concours incontournables de la région Ile-de-France : Haras de Jardy, Barbizon et Mantes-la-Jolie, les meilleurs jeunes franciliens ont eu la chance de s'être qualifiés pour une épreuve qui leur était réservée durant le Longines Paris Eiffel Jumping. En selle sur Renarde Rumel, c'est Élisa Mellec qui remporte cette épreuve. Jules Orsolini termine deuxième avec un beau parcours sans faute, Louna Garo termine à la troisième marche du podium.

Tous ces cavaliers ont réalisé de très beaux parcours lors de cette compétition, ce qui présage de bonnes choses pour les années à venir et peut-être que nous les retrouverons aux Jeux Olympiques de 2024 qui se dérouleront à Paris !

Encore bravo à tous les participants. 

 

Côté spectacle, nous avons eu la chance de recevoir le régiment de cavalerie de la Garde Républicaine pour cette 5ème édition.

Dernière unité montée de l’Armée française, le régiment de cavalerieest fortement ancré dans la tradition nationale. Il assure le protocole militaire de l’État et contribue au rayonnement de la France en mettant notamment en œuvre la grande escorte à cheval du président de la République et des chefs d’États étrangers. 

Son engagement est également reconnu en termes de sécurité publique plusieurs patrouilles à cheval chaque jour dans les rues de la capitale.
L’un des derniers volets de son activité est sans aucun doute la qualité de ses représentations équestres. Témoignant de l’excellence française en matière d’équitation militaire, elles fédèrent l’enthousiasme du public autour des formations suivantes : 

LA REPRISE DES TANDEMS : 

Ils doivent diriger le cheval porteur à l’aide de la main gauche, tout en guidant le cheval flèche avec les seules longues rênes. 

LE CARROUSEL DES LANCES : 

Accompagnés par la fanfare du régiment, les cavaliers participent à cette formation qui illustre la rigueur manœuvrière des escadrons de cavalerie, rênes dans une main, lance dans l’autre. 

LA FANFARE DE CAVALERIE : 

Cette unité prestigieuse assure autant les escortes d’autorités que le protocole musical militaire, jouant de ses instruments naturels avec une dextérité reconnue. 

LES TROMPES DE CHASSE : 

Cette formation constituée de cavaliers des escadrons et de musiciens de la fanfare de cavalerie porte la musique de vénerie à son plus haut niveau d’exigence. 

 

Pour cloturer le Longines Paris Eiffel Jumping 2018, nous avons reçu Clémence Faivre pour un spectacle spectaculaire, magnifique, intense, exceptionnel, merveilleux et unique. il n’y a de mots pour décrire son nouveau spectacle que avec Fuego, son sublime étalon lusitanien isabelle.

L’écuyère alchimiste revient avec une performance de Haute École et en liberté totale, avec une classe, une élégance, une grâce et une légèreté absolue. Une prouesse tant technique, qu’esthétique, une complicité femme-cheval encore jamais ressentie. 

 

Pour terminer, cette année le prix Jean Rochefort a été créé pour rendre hommage à Jean Rochefort, homme de cheval et ami de toujours.  

Ce trophée a mis à l’honneur le couple Pénélope Leprévost et Gain Line, Homme-Cheval le plus en symbiose et suscitant une grande émotion pendant la compétition.  

Le couple a été élu par un jury, composé de sa femme Françoise Rochefort, de ses deux filles Clémence et Louise, ainsi que de personnalités du monde du cheval et proches de Jean Rochefort : Guillaume Canet, Edouard Baer, Michel Blanc, Jean-Maurice Bonneau et Virginie Coupérie-Eiffel.  Jean Rochefort, grand amateur de compétitions équestres, avait notamment eu l’idée de sonoriser les obstacles du Longines Paris Eiffel Jumping pour que le public soit au plus proche des cavaliers et des chevaux.